fuseau


fuseau

fuseau [ fyzo ] n. m.
XIIe; de l'a. fr. fus; lat. fusus
1Petit instrument en bois tourné, renflé au milieu, effilé aux deux extrémités, qui sert à tordre et à enrouler le fil, lorsqu'on file à la quenouille. Fil d'un fuseau. fusée. Le fuseau des Parques.
2Par ext. La forme de cet instrument. Colonne en fuseau. fusiforme. Jambes en fuseau. fuselé. (1938) Par appos. Pantalon fuseau : pantalon dont les jambes, se rétrécissant jusqu'à la cheville, sont terminées par un sous-pied. Pantalon fuseau pour le ski. Absolt Porter un fuseau, des fuseaux.
3Par anal. Techn. Broche conique autour de laquelle on envide un textile ( 2. rochet), le fil d'une dentelle. Dentelle du Puy au fuseau. Aéronaut. Élément fuselé d'un avion, généralement externe, recevant un moteur, un réacteur. Zool. Mollusque (gastéropodes) à spire longue et pointue. Anat. Fuseau neuromusculaire : faisceau de fibres striées (muscles) muni d'une fibre nerveuse. Biol. Fuseau achromatique : disposition fusiforme des fibres cytoplasmiques entre les deux pôles de la cellule lors de la mitose.
4Géom. Fuseau sphérique : portion de la surface d'une sphère comprise entre deux demi-grands cercles ayant leur diamètre commun.
(1911) Fuseau horaire : chacun des 24 fuseaux sphériques arbitrairement tracés à la surface du globe avec les pôles pour extrémités, soumis à la même heure légale. Avancer, retarder sa montre en changeant de fuseau horaire.

fuseau nom masculin (ancien français fus, du latin fusus) Petite bobine galbée, se terminant en pointe aux deux extrémités, qui servait à la quenouille. Pantalon de sport dont les jambes se rétrécissent progressivement vers la cheville et se terminent par un sous-pied. Arboriculture Arbre d'ornement taillé en forme de fuseau. Cytologie Ensemble de filaments apparaissant pendant la division cellulaire, et que suivent les chromosomes pendant leur ascension vers chaque sphère attractive. Dentelle Petite bobine, en forme de quille, servant à la dentellière pour retenir le fil au gré de son travail. Mathématiques Partie d'une sphère comprise entre deux demi-grands cercles, de mêmes extrémités A et A′. Textiles Support sur lequel est enroulé le fil et dont la forme et la nature sont fonction de l'utilisation (bonneterie, filature, etc.). Zoologie Genre de mollusques gastropodes à coquille longue et pointue. ● fuseau (expressions) nom masculin (ancien français fus, du latin fusus) En fuseau, dont la forme est allongée et amincie aux extrémités. Fuseau horaire, chacun des vingt-quatre fuseaux géométriques conventionnels entre lesquels est partagée la surface de la Terre, et dont tous les points ont en principe la même heure légale. Fuseau moteur, ensemble constitué par un moteur d'avion et le capotage qui l'entoure. Dentelle au(x) fuseau(x), dentelle exécutée sur un métier appelé carreau. Fuseau des Parques, fuseau sur lequel celles-ci filaient la vie de chaque homme. Fuseau neuromusculaire, organe sensoriel complexe, inclus dans la masse des muscles, qui détecte les étirements musculaires et constitue ainsi le point de départ des réflexes de posture et d'étirement. (Plus de la moitié des fibres nerveuses parvenant aux muscles appartiennent aux fuseaux.)

fuseau
n. m.
d1./d Anc. Petit instrument de bois, renflé en son milieu et terminé en pointe, utilisé pour tordre et enrouler le fil lorsqu'on file à la quenouille.
Instrument de forme analogue servant à faire de la dentelle.
|| En fuseau: en forme de fuseau. Arbre en fuseau.
|| (En appos.) Pantalon fuseau ou fuseau, dont les jambes se rétrécissent vers le bas et se terminent par un sous-pied.
d2./d GEOM Portion de la surface d'une sphère comprise entre deux méridiens.
|| Fuseau horaire: chacune des 24 zones de la surface terrestre à l'intérieur desquelles le temps civil est en principe égal au temps civil local du méridien central. (Le méridien de Greenwich est au centre du fuseau n0 0.)
d3./d ZOOL Mollusque gastéropode (genre Fusinus) à coquille très longue en forme de fuseau.
d4./d BIOL Fuseau achromatique: ensemble des fibres protéiques qui, au cours d'une mitose ou d'une méiose, joignent les deux asters et sur certaines desquelles s'accrochent les chromosomes.

⇒FUSEAU, subst. masc.
A.— 1. Petit instrument (généralement de bois) cylindrique, renflé au milieu, effilé aux deux extrémités, servant à tordre et enrouler le fil dans le filage à la quenouille. Remplir, vider le fuseau. La vieille filandière dont le fuseau piqua la Belle au bois dormant (FRANCE, Bonnard, 1881, p. 350). Marjolaine s'assit et fila. Patiemment elle tourna le fuseau, tordit le chanvre, et le détordit. Les quenouilles s'amincissaient et se regonflaient (SCHWOB, Monelle, 1894, p. 85) :
1. Pour le fuseau, il est de hêtre, poli, luisant, muni d'une armature de fer, en pointe, et d'un petit crochet. La fileuse imprime de la main droite sa rotation au fuseau et tire le fil de la quenouille avec la gauche, ce fil incessamment lubrifié de salive pour en aider la torsion.
PESQUIDOUX, Chez nous, 1923, p. 254.
2. P. métaph. [Gén. p. allus. au fuseau des Parques] Quand le fil de ma vie (hélas! il tient à peine!) Tombera du fuseau qui le retient encor (DESB.-VALM., Élégies, 1833, p. 173). Dieu dans ses mains tient nos jours, ma colombe; Il les dévide à son fatal fuseau (HUGO, Rayons ombres, 1840, p. 1110). Le fuseau affiné et pâle des doigts (HUYGHE, Dialog. avec visible, 1955, p. 283). Une forme allongée qui évoque la prunelle des chats. À travers ce petit fuseau vitreux, à travers cette prunelle de chat (BACHELARD, Poét. espace, 1957, p. 147). Les fuseaux noirs de grands cyprès (T'SERSTEVENS, Itinér. esp., 1963, p. 252).
3. [P. anal. de forme et de fonction] Petit instrument de forme analogue, dont une extrémité est munie d'un rebord en saillie destiné à retenir le fil, utilisé pour faire les dentelles et les passements. Dentelle au fuseau (Ac.).
4. Locutions
a) Loc. adj. En fuseau. En forme de fuseau. Synon. fuselé. Tourelles en fuseaux (HUGO, N.-D. Paris, 1832, p. 151). Sa belle main longue et ses doigts en fuseau (GONCOURT, Mme Gervaisis, 1869, p. 135). De longs muscles en fuseau (SARTRE, Mort ds âme, 1949, p. 250).
CH. DE FER. Gare en fuseau. Gare où les voies se réunissent aux deux extrémités (Lar. Lang. fr.).
b) Loc. verbale. Tailler en fuseau. D'autres arbres, grossièrement taillés en fuseau, pareils à des genièvres (POURRAT, Gaspard, 1931, p. 54).
B.— [P. anal. de forme]
1. Domaine de la vie cour.
a) Au plur. Jambes. Une culotte courte en soie noire qui trahissait les fuseaux sur lesquels il avait la hardiesse de se reposer (BALZAC, C. Birotteau, 1837, p. 213). Elle [Vinca] descendit vers les rochers, à grandes enjambées de ses fuseaux maigres et bien tournés (COLETTE, Blé en herbe, 1923, p. 6).
Jouer des fuseaux (vieilli, fam.). Se sauver, s'enfuir. Il juge qu'il est temps de jouer des fuseaux; mais (au moment où il se dispose à gagner plus au pied qu'à la toise) (...) le garçon le saisit à la gorge (VIDOCQ, Mém., t. 3, 1828-29, p. 147).
b) En appos. : pantalon(-)fuseau; ou absol. au sing. ou au plur. Pantalon de sport, spécialement de ski, à jambes étroites, allant en se rétrécissant vers le bas, serrées à la cheville et maintenus sous le pied par une talonnière. Porter un fuseau, des fuseaux. Pantalons et fuseaux pour dames (Figaro, 22 nov. 1951, p. 2, col. 2). Dans la seconde [vitrine], (...) tout évoquait les sports d'hiver : (...) grandes photographies (...) de jeunes filles en pantalon fuseau (BUTOR, Modif., 1957, p. 53).
2. Domaines spéc.
a) SC. NAT.
ANAT. Fuseau musculaire ou neuromusculaire. Organe récepteur de la tension musculaire, de forme ovoïde, constitué par des fibres musculaires striées recevant une ou plusieurs fibres nerveuses (Ds ROB., Méd. Flamm. 1975, PIÉRON 1973).
BIOL. Fuseau achromatique ou fuseau central. Ensemble de filaments cytoplasmiques, constitués par une substance gélatineuse, qui apparaissent dans la cellule lors de la mitose et sont suivis par les chromosomes pendant leur ascension vers chaque sphère attractive :
2. ... ils [les chromosomes] se rassemblent (...) à l'équateur d'un corps constitué de fibres et appelé fuseau. Au cours des phases suivantes, les moitiés de chaque chromosome se séparent et toutes synchroniquement s'élèvent vers les deux pôles du fuseau, glissant le long des fibres fusoriales. Ainsi se forment deux nouveaux noyaux strictement équivalents entre eux, ainsi qu'au noyau originel.
Hist. gén. sc., t. 3, vol. 1, 1961, p. 399.
CONCHYLIOLOGIE. Mollusque à coquille fusiforme univalve, à spire longue et pointue. Les Mollusques (...) qui furent tous peints sur le vivant par M. Quoy appartenaient surtout aux genres Fuseau (DUMONT D'URVILLE, Voy. autour du monde, t. 2, 1832, p. 255).
b) SC. EXACTES
GÉOGR. Fuseau géographique. ,,Pièce d'une carte géographique ou astronomique destinée à être appliquée sur une boule pour former un globe terrestre ou céleste`` (Ac. 1835-1932).
Fuseau horaire. L'une des 24 zones, en forme de fuseau, arbitrairement tracées sur la sphère terrestre et soumise à la même heure légale. L'heure « standard » adoptée dans un fuseau horaire est l'heure civile locale du méridien passant au milieu du fuseau (KOURGANOFF, Astron. fondam., 1961, p. 66).
GÉOM. Fuseau sphérique. Portion d'une surface sphérique comprise entre deux demi-grands cercles de diamètre commun. (Dict. XIXe et XXe s.). [L'] enveloppe [du ballon] est composée d'une série de fuseaux découpés dans l'étoffe, assemblés entre eux par des piqûres (MARCHIS, Nav. aér., 1904, p. 76).
c) HÉRALD. ,,Meuble de l'écu figurant un fuseau à filer ou un losange très allongé`` (DG). Synon. fusée.
d) TECHNOL. (aéron.). Fuseau(-)moteur. Enveloppe fuselée d'un moteur d'avion qui lui donne une meilleure forme pour la pénétration dans l'air. Les fuseaux moteurs [des avions] sont des fuselages courts (GUILLEMIN, Constr., calcul et essai avions, 1929, p. 172).
REM. 1. Fuseauté, ée, adj. En forme de fuseau. Certains doigts de sa main étaient fuseautés comme ceux des diplomates et des espions (PÉLADAN, Vice supr., 1884, p. 174). 2. Fusorial, ale, aux, adj. ,,Qui se rapporte au fuseau neuromusculaire`` (PIERON 1973), ou au fuseau achromatique. Quelquefois, au cours de l'éloignement des deux centrosomes, un dispositif fusorial s'établit entre eux, qui grandit peu à peu (POLICARD, Histol. physiol., 1922, p. 131). Les chromatides homologues s'éloignent l'une de l'autre en se dirigeant chacune vers un des pôles du fuseau. Au cours de ce stade on observe de plus un allongement de la zone fusoriale (HUSSON, GRAF, Biol. gén., 1965, p. 93).
Prononc. et Orth. :[fyzo]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. a) XIIe s. fil. fusel (Gloss. de Tours, 330 ds T.-L.); b) 1690 dentellerie (FUR.); 2. a) [ca 1480 fig. (G. COQUILLART, Monologue, 69 ds Œuvres, éd. M. J. Freeman, p. 275 : jambes aussi menuettes comme fuseaulx)]; 1690 (FUR. : on appelle figurément Fuseaux, les choses qui sont longues et menuës); b) 1566 « piquant de porc-épic » (DU PINET, Pline, VIII, 35 ds GDF.); c) 1736 zool. « genre de mollusque » (E.-F. GERSAINT, Catal. raisonné des coquilles, p. 88); d) 1757 géom. (Encyclop.); 1911, avr. géogr. fuseau horaire (Lar. mens., p. 88c, s.v. heure); e) 1892 cytol. (GUÉRIN); f) 1938 sp. « pantalon de sport » (Adam, n° 141, janv., 21 ds QUEM. DDL t. 16); g) 1954 anat. fuseau neuro-musculaire (LOV.-VEILL.). Dér. avec le suff. -eau d'un a. fr. fus « fuseau », issu du lat. class. « id. », attesté peut-être dès 1240-80 (B. DE CONDÉ, Dits et contes, 199, 64 ds T.-L. [ici sens incertain, peut-être : a. fr. fust, « fût »]), en tout cas au XVIe s. (Poèmes fr. sur les biens d'un ménage, 134, 107, ibid. : fus et quenouille), et survivant dans les dial. (v. FEW t. 3, p. 920 b, s.v. fusus). Fréq. abs. littér. :196. Bbg. QUEM. DDL t. 5; t. 6 (s.v. fusorial). — THOMAS (A.). Variétés étymol. Romania. 1899, t. 28, pp. 186-187.

fuseau [fyzo] n. m.
ÉTYM. XIIe, fusel; de l'anc. franç. fus, du lat. fusus « fuseau », et suff. -el (-eau).
1 Petit instrument en bois tourné renflé au milieu et se terminant en pointe aux deux extrémités, qui sert à tordre et à enrouler le fil, lorsqu'on file à la quenouille. || Fileuse qui tourne son fuseau. || Fil d'un fuseau. Fusée. || Le fuseau des Parques.
1 Que chacune conte une histoire
En faisant tourner ses fuseaux.
Voltaire, les Filles de Minée.
tableau Noms d'instruments.
Blason. Meuble de l'écu (losange très allongé) figurant un fuseau.
2 (Fin XVe). Par ext. La forme de cet instrument ( Fusiforme). || Les fuseaux des cyprès, des peupliers.En fuseau. || Arbres fruitiers taillés en fuseau. || Colonne (cit. 4) en fuseau (→ aussi Fantôme, cit. 13).
2 Tous les minarets, qui venaient d'allumer leurs doubles ou triples couronnes lumineuses, ressemblaient à de gigantesques fuseaux d'ombre, portant à différentes hauteurs dans l'air, des bagues de feu.
Loti, les Désenchantées, XXX.
En fuseau : en forme de fuseau. || Muscle en fuseau. || Jambes de fuseau (vx), jambes en fuseau : jambes fines. Fuselé.
Par appos. || Pantalon-fuseau : pantalon dont les jambes, se rétrécissant jusqu'à la cheville, sont terminées par un sous-pied. || Pantalon-fuseau pour le ski.(1941, in Petiot). Absolt. || Porter un fuseau ou des fuseaux. || Fuseaux en gabardine.
3 (…) un équipement type (du skieur) se généralise progressivement. Il comporte essentiellement le pantalon-fuseau, engagé dans la chaussure par-dessus et non à l'intérieur des socquettes, le chandail à col roulé et manches longues en laine tricotée (…) En montagne, le fuseau fait place au knicker (…)
François Gazier, les Sports de la montagne, p. 47.
3 Techn. (Objets de forme analogue). a Petite broche où est enroulé le fil pour faire la dentelle. || Dentelle au fuseau.
b Broche conique autour de laquelle on envide un textile ( Rochet). || Laine qui s'étire (cit. 2) sur les fuseaux.
c Fuseau à fouler. Roulet.
d Aviat. Élément fuselé extérieur pouvant recevoir un moteur, un réacteur.
4 Formation naturelle ou organisme de cette forme.
a (1736). Zool. Genre de mollusques gastéropodes prosobranches (Fasciolariidés), scientifiquement nommé Fusus, à coquille fusiforme avec une spire longue et pointue. || Le fuseau comprend de nombreuses espèces fossiles.
b Anat. || Fuseau neuro-musculaire : « structure fusiforme dans les muscles, constituée par des fibres musculaires striées qui sont enveloppées par une couche de tissu conjonctif et munies d'une fibre nerveuse » (Lovasy). Fusorial.
c Biol. || Fuseau achromatique, fuseau de division ou fuseau central : tractus filamenteux en forme de fuseau qui apparaît dans la cellule lors de sa division.
4 Ceux-ci (les chromosomes) se placent régulièrement la pointe en dedans, en formant au milieu du fuseau achromatique (granulations disposées en stries, en nombre égal à celui des chromosomes, et réunissant les deux sphères directrices) ce qu'on appelle la plaque équatoriale.
P. Vallery-Radot, le Grand Mystère, p. 29.
5 (1757). Géom. || Fuseau sphérique : portion de la surface d'une sphère comprise entre deux demi-grands cercles ayant leur diamètre commun (ainsi nommée à cause de son aspect). || Fuseau cylindrique, conique : partie de la surface latérale d'un cylindre, d'un cône droit à base circulaire, comprise entre deux plans passant par l'axe.
(1911, cit. 4.1). Géogr. et cour. || Fuseau horaire : chacun des 24 fuseaux sphériques imaginaires tracés à la surface du globe avec les pôles pour extrémités. || À l'intérieur d'un fuseau horaire tous les points ont conventionnellement la même heure ( Heure; → Dégradation, cit. 6.) || Avancer, retarder sa montre d'une heure en changeant de fuseau horaire.
4.1 Nous avons parlé l'année dernière, du système de fuseaux horaires en usage dans un certain nombre de pays et très pratique au point de vue du commerce.
L. Figuier, l'Année scientifique et industrielle, 1912, p. 2 (1911).
5 Le terme d'Europe centrale, associé à l'idée d'un fuseau horaire, évoque toute une atmosphère géographique et sociale, une façon de vivre, de sentir, de penser (…)
André Siegfried, l'Âme des peuples, V, I.
6 Plur. Vx et fam. || Les fuseaux : les jambes. Canne. — ☑ Loc. fig. Jouer des fuseaux : s'enfuir à toutes jambes; courir le plus vite que l'on peut.
DÉR. Fuselé. — V. Fusain. — (Du sens 4., c.) Fusorial.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • fuseau — FUSEAU. substantif masculin. Petit instrument de bois, de la longueur d environ un demi pied, qui est arrondi par tout & fort menu par les bouts, & dont les femmes se servent pour filer & tordre le fil. Tourner le fuseau. remplir le fuseau,… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Fuseau — Nom surtout porté en Poitou Charentes. Sans doute celui qui se servait d un fuseau ou un fabricant de fuseaux (pour filer à la quenouille) …   Noms de famille

  • fuseau — Fuseau, m. dissyllab. acut. Est ce petit instrument de bois tourné uniment, gros au milieu, poinctu au haut bout, et par aucunes filandieres revestu d une mouscoule de cuyvre, et mousse au bas bout qui passe à travers un peson de plomb pour l… …   Thresor de la langue françoyse

  • fuseau — (fu zô) s. m. 1°   Petit instrument en bois tourné qui sert à tordre et à enrouler le fil, lorsqu on file à la quenouille. •   Tel, Hercule en filant rompait tous les fuseaux, BOILEAU Lutr. V. •   La bergère.... De sa tremblante main sent tomber… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Fuseau — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Fuseau », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Fuseau peut faire référence à : fuseau, un …   Wikipédia en Français

  • FUSEAU — s. m. Petit instrument de bois de la longueur d environ un demi pied, qui est arrondi partout, renflé à son milieu, fort menu par les bouts, et dont les femmes se servent pour filer et tordre le fil. Tourner, remplir, vider le fuseau. On dit… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • FUSEAU — n. m. Petit instrument de bois qui est arrondi partout, renflé à son milieu, pointu à un bout et arrondi à l’autre et dont les femmes se servent en filant à la quenouille pour tordre le fil et le rouler à mesure qu’il se forme. Tourner, remplir,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • fuseau —    Le vit, qui pour celles qui ont de l’ haleine sert à enfiler .         Le fuseau dont filait Hercule,    Noir et tortu...    PIRON.         Prends ce fuseau, ma tendre amie.     Il est si gros, quelle folie!    A peine tient il dans mes… …   Dictionnaire Érotique moderne

  • fuseau — {{#}}{{LM F18491}}{{〓}} {{[}}fuseau{{]}} {{■}}(fr.){{□}} {{《}}▍ s.m.{{》}} Pantalón ajustado a las piernas y que se mantiene tenso gracias a una cinta elástica que pasa por debajo del pie: • Llevaba un fuseau y una blusa larga a juego.{{○}}… …   Diccionario de uso del español actual con sinónimos y antónimos

  • fuseau — fu·seau s.m.inv. ES fr. {{wmetafile0}} spec. al pl., pantaloni molto aderenti, spec. elasticizzati, talvolta con una staffa che passa sotto il piede {{line}} {{/line}} VARIANTI: fusò. DATA: 1988. ETIMO: accorc. di pantalon fuseau propr. pantaloni …   Dizionario italiano